Salle 106

nos cœurs saignent
les enfants pleurent
puis ils rient
puis ils se souviennent
et nous aussi
ils disent « Monsieur Paty »
nous disons « Samuel »
on tremble de douleur de fureur et d’espoir
que plus jamais
mais on est sûrs
de si peu de choses


ma certitude ce matin,
c’est que ma classe-atelier
donne sur un jardin
un tilleul, des hélianthes, des nénuphars et des pies
un jardin plus fort que moi,
qui a tout vu,
tout entendu,
mais qui ne baisse pas les bras


ma quasi-certitude ce matin c’est que si tout va bien
mon jardin,
notre jardin,
sera bien là demain
*
Le Bois d’Aulne, 16 octobre 2021

2 comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s