Mon exposition, « Le murmure du Lion »

Du 13 au 31 octobre prochains se tiendra ma quatrième exposition solo, “Le murmure du Lion”, à la Galerie du Centre culturel Joseph Kessel, à Villepinte.
A la demande de la Ville qui m’accueille et m’a laissé carte blanche (merci !!!), j’ai répondu à quelques questions…

Qui es-tu?

Je suis artiste et reporter. Ou artiste-reporter, car je pratique le mélange des genres.

Au début de ma carrière je séparais strictement mon activité de journaliste « classique » pour les médias et mon travail artistique, avec toujours la photographie et l’écriture comme médiums de prédilection.

Depuis plusieurs années j’explore la frontière intrigante entre art, journalisme et parfois même fiction, qui m’offre un espace de liberté fascinant et m’autorise à approcher mes sujets de manière véritablement multimédia, en ajoutant du son, de la vidéo ou du collage.

Par ailleurs je travaille essentiellement dans le milieu du cinéma, comme portraitiste pour la presse (à laquelle je demeure très attachée), comme photographe de plateau sur des tournages ou pour des festivals.

Quel est ton parcours?

Première carte de bibliothèque avant même de savoir marcher. J’ai la chance de grandir entourée de livres, dans une famille de musiciens où l’on encourage en permanence ma créativité. Lycée Jean Rostand. Master en droit à l’université d’Assas. Ecole Supérieure de Journalisme de Lille et CAP de photographe. Retour à Paris dans le 18ème arrondissement. M2 en cinéma à la Sorbonne. De 2006 à 2011 je suis grand reporter dans un magazine et couvre l’actualité nationale et internationale. Puis je me lance à mon compte et tente depuis de trouver l’équilibre – précaire – entre travail personnel et travail de commande. Je demeure basée à Paris mais travaille principalement à l’étranger. En Europe surtout, et au Liban.

Pourquoi photographier Villepinte?

En 2006, lorsque j’ai appris que la bibliothèque Jacques Prévert où j’avais passé tant de temps, allait déménager pour devenir une médiathèque, à l’intérieur d’un centre culturel encore à construire, j’ai décidé d’immortaliser les visages, les lieux, leur atmosphère et de diffuser mes images sur un blog. C’était une manière de dire adieu à un lieu auquel je tenais, et probablement aussi, à une époque, celle de l’enfance.

 

Bibliothèque Jacques Prévert, 23 décembre 2006
© Pamela Pianezza

Puis j’ai demandé à la municipalité l’autorisation de suivre de l’intérieur la construction du centre, étape après étape. Durant presque deux ans je suis venue au moins une fois par mois, de jour comme de nuit, photographier l’avancée des travaux. C’était fascinant. Impressionnant. Ces images sont devenues le « Projet 104 », exposé lors de l’inauguration du Centre.

Qu’est-ce que “Le murmure du Lion”?

Au départ il n’y avait qu’une pierre, la première, posée le 9 octobre 2006. Des trous, partout. De la boue, beaucoup. Des casques rouges qui creusent puis qui rehaussent. Des murs qui s’élèvent petit à petit. Un bâtiment qui se devine, se dessine et finalement, s’impose. J’ai observé tout cela depuis mon poste privilégié de photographe autorisée à circuler sur tout le chantier, avec la complicité bienveillante des équipes qui y travaillaient. J’ai eu, durant toute cette longue période, le sentiment d’assister au réveil d’un animal puissant et fier, qui progressivement se dresserait sur ses pattes. Un lion. Un jour, nous avons appris que le centre culturel s’appellerait “Joseph Kessel”… auteur de l’un des romans qui avait marqué mon enfance et contribué à mes envies d’aventure : Le Lion.

Je crois que les lieux nous inspirent. Qu’à leur manière, ils ont des choses à nous dire. A nous de prendre le temps d’écouter, de regarder, de nous souvenir.

« Le murmure du Lion » raconte en images, en mots et en musique, quelques chapitres de l’histoire que le Lion m’a contée.

 

***

 

« Le murmure du Lion » est une exposition en trois temps…

  • « HIER » : les images d’archives;

  • « AUJOURD’HUI »: une divagation dans le Centre culturel, devenu un lieu de vie chaleureux, intergénérationnel et multiculturel;

  • « DEMAIN » : au calme, dans l’alcôve de la galerie, un espace dédié au rêve, où, par définition, tout peut arriver…

 

Les images d’hier sont en couleur, celles d’aujourd’hui et de demain en noir & blanc.
Oui, je sais, habituellement c’est l’inverse…

« Le murmure du Lion » est aussi le titre de mon livre (comportant des photographies et une nouvelle) écrit et réalisé pour l’occasion en trois exemplaires originaux et dont l’un intègrera le fond de la médiathèque.

 

A suivre: la playlist du Murmure du Lion…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s