Photographier… Laetitia Dosch & Léonor Serraille

Cannes, de la persévérance, de grandes femmes majestueuses, un petit Majestic…

Extérieur. Cannes, terrasse du Petit Majestic. Jour.

LAETITIA

Tu te souviens quand tu m’as demandé de rejouer quarante fois la même scène de désespoir, avec à chaque fois, une variation d’un millimètre dans le comportement de mon personnage ?

[Dans l’énergique Jeune femme*, Laetia Dosch incarne Paula, une jeune femme que l’on pense au bord de la crise de nerfs mais qui va révéler d’impressionnantes capacités de résilience.]

LEONOR

Une scène en particulier ? J’ai l’impression que d’avoir fait ça tout le temps. Et c’est vrai que tu as été incroyablement patiente…

LA PHOTOGRAPHE

Quarante fois c’est beaucoup, non ?

LAETITIA

Oui ! Et va trouver quarante nuances pour une même scène !

LEONOR

C’est vrai que ma méthode peut être un peu épuisante pour une actrice. Mais je tenais à garder toute la marge de manœuvre possible au montage pour trouver le juste équilibre dans les sentiments de Paula…

LA PHOTOGRAPHE

Et si, en une image, on arrivait à exprimer la complicité, le respect et l’affection que vous avez l’une pour l’autre ?

Cannes, mai 2017

 

*JEUNE FEMME, de Léonor Serraille,
caméra d’or au dernier festival de Cannes,
en salles le 1er novembre 2017.

 

Photo & texte publiés dans la revue La Septième Obsession, dans le cadre de ma carte blanche.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s