Photographier… Rachida Brakni

Jouer, chanter, filmer…

Le printemps lui appartient.

Rachida Brakni, actrice intense véritablement découverte dans le Chaos de Coline Serreau (qui lui valut en 2001 le César du Meilleur espoir féminin), passe pour la première fois derrière la caméra.

Pas pour se mettre en scène, mais pour donner une voix à ces femmes, les « visiteuses de prison », dont elle fit, il y a longtemps, partie.

DE SAS EN SAS* témoigne avec un réalisme teinté de fulgurances poétiques ce métissage social et culturel forcé qui règne en prison.

On retrouvera également Rachida Brakni en actrice, sur scène, dans une pièce de Stefano Massini mise en scène par Arnaud Meunier, Je crois en un seul dieu.

Elle y incarne les trois héroïnes : une Israélienne, une Palestinienne et une Américaine plongées au cœur d’un conflit auquel elles ne comprennent finalement pas grand chose.

Enfin, Rachida Brakni chante. Un extrait de son album à venir avec Gaëtan Roussel clôt d’ailleurs son film. La boucle est bouclée, si joliment.

Paris, Janvier 2017

 

 

* DE SAS EN SAS, de Rachida Brakni
prix du public au Festival international du Film Entrevues Belfort,
actuellement en salles.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s